Aller au contenu

Qu'est-ce que soutenir une conversation en anglais?

Qu'est-ce que soutenir une conversation en anglais?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

La langue. Sujet intarissable. Et c'est ce dont discute l'équipe de Sans réserve, maintenant que l'on a appris que 50% de la population québécoise est capable de soutenir une conversation en anglais.


Écoutez l'équipe de Sans réserve commenter un autre dossier touchant la langue parlée au Québec.


«Je serais très curieuse de tester ça, dit Geneviève Pettersen. C'est quoi le niveau de la conversation?»

Elle se souvient de la «pire erreur de sa vie» quand elle a accepté de faire une entrevue à la CBC lors de la parution de son premier livre.

«Je suis morte huit fois en dedans. Huit fois! Non seulement, j'étais morte de stress, je ne comprenais rien et je m'exprimais comme une chaudière.»

«Quand tu as un bilinguisme fonctionnel, que tu es capable de comprendre, ça va bien, oui. Tu comprends un peu ce qui se passe dans le film, mais si on te met sur un stage, ce n'est pas pareil. Ça m'est arrivé en politique. La honte», souligne Luc Ferrandez.

Pour sa part, Philippe Léger s'en prend à une certaine forme d'obsession.

«Cette obsession de parler en anglais de façon parfaite au Québec, de ne pas avoir d'accent, moi, je trouve ça ridicule», dit-il.

Une certitude: le français recule partout au Québec et ailleurs au Canada.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Le Royaume-Uni veut bannir la cigarette
«Est-ce qu'on en viendra à une fatigue de Taylor Swift?» -Philippe Cantin
«Il y a une banalisation des absences à l'école» -Geneviève Pettersen

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00