Aller au contenu
À San Francisco

Des taxis sans chauffeurs: vers une tendance mondiale?

Des taxis sans chauffeurs: vers une tendance mondiale?
Un robot taxi en marche dans les rues de San Francisco. / AP/Terry Chea

Le New York Times a envoyé trois journalistes à San Francisco pour essayer le nouveau service payant de taxis sans chauffeurs.

L’entreprise Waymo est la première à offrir ces services dans les rues de la ville californienne. Selon les journalistes, c’est une expérience futuriste.

Au micro de l'animateur Luc Ferrandez, Alain McKenna, chroniqueur, journaliste au Devoir, animateur du balado Une tasse de tech, sur C23, et chroniqueur techno, commente la situation.

«C'est dans le quartier touristique de San Francisco. Le Nord-Ouest de la ville où il y a les collines que l'on voit souvent dans les films. Des rues qui montent et qui descendent, très étroites.

«Ce qu'on voit dans les rapports des journalistes du New York Times, dans les trois cas, le robot taxi a suivi à la lettre le code routier.»

On écoute Alain McKenna...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Un développement à l'abri de la spéculation» -Robert Beaudry
Match historique de la LPHF au Centre Bell, samedi
Un 11e album volumineux pour Taylor Swift

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00