Aller au contenu

Le barrage Kakhovka en Ukraine, a été détruit

Le barrage Kakhovka en Ukraine, a été détruit
Une femme est évacuée. / La Presse Canadienne

Une catastrophe est survenue mardi en Ukraine quand le barrage Kakhovka, sur la Dniepr en Ukraine, a été détruit. La Russie et l’Ukraine se relancent la balle à savoir qui est responsable de la situation.

C'est une catastrophe écologique très grave. Des millions de litres d'eau se sont libérés et causent des ennuis majeurs en emportant des arbres, des maisons, des objets, des animaux vivants, mais aussi des mines.

Écoutez l’animateur Philippe Cantin en discuter avec la journaliste Tetyana Ogarkova.

Elle soutient que les militaires sur place n'ont pas été en mesure d'aider tous les civils.

«À l'heure actuelle, 29 villes et villages sont déjà inondés, dont 19 du côté droit, c'est-à-dire contrôlées par l'armée ukrainienne et dix autres de l'autre côté gauche. Il y a encore des évacuations en cours. Il y avait des images désespérantes, des gens qui grimpaient sur leur toit et ils ont laissé les gens sur la rive gauche et sont partis en courant. Ils ont abandonné leur position aussi avec les voitures blindées d'après les images que nous recevons.»

La montée des eaux pourrait être de sept mètres, selon la journaliste. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés
Controverse transport en commun
«GND en appelle à une refonte complète du programme»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00