Aller au contenu
L'effet Normandeau

Les assureurs ne financeront plus l’Ozempic pour perdre du poids

Les assureurs ne financeront plus l’Ozempic pour perdre du poids
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Les assureurs ne couvriront plus l’Ozempic pour la perte de poids. De nombreux Québécois seront-ils déçus?

En effet, plusieurs compagnies cessent désormais de rembourser le médicament pour ceux qui l'utiliseront pour une perte de poids, alors que le médicament est commercialisé pour traiter le diabète de type 2.


Écoutez l'animatrice Nathalie Normandeau qui traite du sujet en compagnie de la Dre Christiane Laberge, médecin de famille.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Un été chaud, sec et à haut risque: concrètement, qu’est-ce que ça veut dire?
«On n'envoie pas de mise en demeure parce qu'on manque de lits»
A-t-on raison de dire que tout va mal au Québec?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00