Aller au contenu

L’aéroport de Saint-Hubert aura un nouveau terminal et un hôtel

L’aéroport de Saint-Hubert aura un nouveau terminal et un hôtel
Luc Ferrandez / Cogeco Média

L’aéroport de Saint-Hubert aura un nouveau terminal et un hôtel qui pourrait desservir plus de 4 millions de passagers. Est-ce vraiment nécessaire d’avoir deux aéroports dans la région de Montréal? 

L’animateur pose la question au directeur de l’observatoire international de l'aéronautique et de l’aviation civile de l’UQAM, Meharan Ebrahimi, et au président du Comité anti-pollution des avions de Longueuil, Mathieu Péladeau.

Meharan Ebrahimi considère que c’est une excellente nouvelle.

«Ce n'est pas juste l'augmentation des capacités de l’aéroport St-Hubert, c’est qu’il va devenir un levier de développement économique. Il y aura le développement d'une zone d’innovation de l’aérospatial autour de l’aéroport.»

De son côté, Mathieu Péladeau considère que le paysage de la région changera en raison de ces nouvelles activités. 

«Il faut se souvenir que l’aéroport en était un militaire depuis 1929 et a été cédé en 2004. Depuis ce temps-là, l’opérateur veut faire voler des avions, c’est son but ultime, sans penser à l’environnement, à la nuisance autour et à la qualité sociale dans les environs. C’est peut-être une bonne nouvelle économique, mais on pense rarement à l’aspect social.» 

Écoutez l’animateur Luc Ferrandez discuter avec le directeur de l’observatoire international de l'aéronautique et de l’aviation civile de l’UQAM, Meharan Ebrahimi et le président du Comité anti-pollution des avions de Longueuil, Mathieu Péladeau, alors qu'ils abordent les changements qui seront apportés à l’aéroport de St-Hubert. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Derrière le volant d'un autobus de la STM
Montréal, encore abordable? «Quand on se compare, on se console»
«Je voulais quitter pendant que j'aimais encore ça»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30