Aller au contenu
Projet de loi déposé par le ministre de l'Énergie

«Fitzgibbon est branché sur le gros câble, n'est-ce pas?» -Nathalie Normandeau

«Fitzgibbon est branché sur le gros câble, n'est-ce pas?» -Nathalie Normandeau
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Pour Nathalie Normandeau, le projet de loi déposé par Pierre Fitzgibbon se résume ainsi: «consommer moins, produire plus».

Selon elle, le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie devra, au cours des prochains mois, faire usage de pédagogie afin de bien expliquer son projet de loi, car les Québécois devront radicalement changer leurs habitudes de consommation d'électricité. 


Écoutez le rapport de la semaine de Nathalie Normandeau au micro de Paul Arcand, vendredi. 


«Le ministre dit qu'il faudra effectivement changer nos habitudes parce que rien ne va plus. Si le ministre nous dit qu'on doit consommer moins, c'est parce qu'il y a du gaspillage. Mais, ce n'est pas dans le secteur résidentiel qu'on gaspille le plus...»

Autres sujets abordés:

  • Les problèmes de maltraitance dans les CHSLD, notamment à Robert-Cliche
  • La gestion des fonds pour la réparation des routes
  • Air Canada: la bière et le vin seront gratuits sur les vols entre les États-Unis et le Canada
  • Les retards systémiques dans les vols nord-américains
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«J'ai l'impression d'être un membre de votre famille» -Paul Arcand
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En direct
En ondes jusqu’à 00:00