Aller au contenu
Sécurité des élus

Projet de loi sur la sécurité des élus: les patrons des médias sonnent l'alarme

Projet de loi sur la sécurité des élus: les patrons des médias sonnent l'alarme
Luc Ferrandez / Lincoln Beddoe / iStock / Getty Images Plus

Le nouveau projet de loi 57 du gouvernement Legault sur la sécurité des élus créé des inquiétudes chez les patrons des grands médias québécois.

François Cardinal et d'autres patrons de presse, dont ceux de Québecor, du Journal de Montréal, de TVA, de Radio-Canada, de CBC, de La Presse Canadienne et de Cogeco, s'opposent au projet de loi, le considérant comme une atteinte à la liberté d'expression et un outil potentiellement antidémocratique. 

«Un autre aspect qui est problématique avec le projet de loi 57, c'est celui de la vie privée. On élargit la vie privée des élus municipaux en disant: eux autres aussi, comme les citoyens, ont droit à une vie privée. Je suis d'accord si on ne veut pas donner leur adresse quand ils se portent candidat, c'est une chose. Mais si ça va jusqu'à dire qu'on n'a pas à savoir que le beau-frère du maire a une compagnie de déneigement, ben là, je lève encore une fois un drapeau parce que ça va trop loin. Quand un élu municipal, parce qu'il est chef de parti, reçoit des menaces de mort, ce n'est pas sa vie privée. Il les reçoit, ces menaces de mort-là parce qu'il est chef de parti. C'est donc d'intérêt public. Le projet de loi 57 referme un peu cette porte là en disant: Il faut respecter la vie privée des élus. Donc, c'est sûr que la frontière est difficile à fixer, mais elle est mal fixée dans le projet de loi 57. C'est ce que nous voulons dire, nous, solidairement.»

Ce projet de loi est déposé dans un contexte ou des élus recoivent de nombreuses menaces de mort.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Luc Ferrandez met de l'avant des solutions positives
MusiArt fêtera son 25e anniversaire, le 25 juin
Les Oilers forceront-ils la tenue d'un septième match?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30