Aller au contenu

Des écoles interdisent les bouteilles en acier inox: est-on devenu trop prudent?

Des écoles interdisent les bouteilles en acier inox: est-on devenu trop prudent?
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Deux écoles primaires de l’Outaouais ont décidé d'interdire les bouteilles d'eau en acier inoxydable, selon Le Droit. Sommes-nous devenus trop prudents?

C'est la question que pose Nathalie Normandeau à ses auditeurs et elle en discute avec l'ex-directeur d'école Émilio Norcia et la présidente du syndicat du soutien scolaire de l’Outaouais, Kim Lafleur Lauriault.

«Y a-t-il un pilote dans l'avion dans les centres de services scolaires et dans l'école? Là, on est en train de faire peur à tout le monde. Qu'est-ce qui se passe réellement? On est en train de tout abolir, aussi bien d'abolir tous les objets dans les écoles, la raquette de badminton, l'exacto et ainsi de suite. Parce que là, au lieu d'éduquer, on est en train de tout enlever pour justement éviter d'avoir peur.»

«Sans cautionner ou déplorer, ce que j'aimerais dire, c'est que le centre de service des Draveurs a agi selon une intervention de la CNESST. Donc, la raison, c'était qu'il y avait des gestes de violence dans cette école-là envers le personnel de soutien [...] Mais de tout enlever, nous, on ne pense pas que c'est ça la solution dans le milieu.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Une médecin au privé est incapable de faire bénéficier son expertise au public
«J'ai plus d'une soixantaine de problèmes avec Phénix» -Eric Villeneuve
«Ça peut pas être pire que ce qui existe depuis 20 ans»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00