Aller au contenu

Les étudiants se plaignent-ils de l’interdiction du cellulaire en classe?

Les étudiants se plaignent-ils de l’interdiction du cellulaire en classe?
Une étudiante d'une école secondaire consulte son téléphone intelligeant en classe. / Getty Images

Est-ce que les jeunes se plaignent de l’interdiction du téléphone cellulaire en classe? 


C’est la question traitée par l’animatrice Nathalie Normandeau avec Carl Ouellet, président de l’Association québécoise du personnel de direction de l’école, jeudi.


«Il faut dire qu'il y a plusieurs écoles qui s'étaient déjà ajustées dès le début de l'année. […] Donc, beaucoup d'écoles avaient déjà l'interdiction du cellulaire dans leurs règles de vie. Ainsi, l'adaptation a été plus facile pour ces écoles. Ce qu'on remarque dans les écoles qui n'avaient pas appliqué la directive en septembre, c’est un petit peu plus difficile… Les élèves continuent quand même d'apporter les cellulaires en classe, d'essayer de les ouvrir à l’insu de l'enseignant.»

Rappelons que les appareils électroniques personnels sont dorénavant interdits dans les classes des écoles primaires et secondaires publiques. 

Les enseignants peuvent toutefois permettre leur utilisation à des fins pédagogiques, s’ils le jugent pertinent.

Selon le Journal de Québec, chaque école est responsable de déterminer quelles sont les sanctions si les règles ne sont pas respectées.

Cette directive ministérielle est entrée en vigueur le 31 décembre 2023.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Un moratoire sur les évictions est-il la solution?
Mario Pelchat ne peut offrir des spectacles sur son vignoble: une absurdité?
La route 329 à Saint-Adolphe-d’Howard est la pire route du Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00