Aller au contenu
Vers d'autres provinces canadiennes

Le gouvernement peut-il «rediriger» les demandeurs d'asile non francophones?

Le gouvernement peut-il «rediriger» les demandeurs d'asile non francophones?
Les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le commissaire à la langue française du Québec invite le gouvernement Legault à rediriger les demandeurs d'asile non francophones vers les autres provinces. Est-ce une bonne idée?


Écoutez les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez qui traitent de la question, jeudi, à l’émission de Louis Lacroix. 


«C’est une très mauvaise idée. J’ai un très gros malaise à propos de cette recommandation. Disqualifier les demandeurs d’asile parce qu’ils ne parlent pas français, c’est hautement discriminatoire. […] Cette idée est à proscrire.»

«Je n’aime pas du tout cette idée. On aurait essentiellement des demandeurs d’asile de l’Afrique de l’Ouest et de Haïti. Et ça va provoquer une ghettoïsation automatique.»

Depuis 2016, la croissance de l’immigration temporaire a joué un rôle central dans la baisse du français comme langue connue et principalement utilisée au travail au Québec, révèle le récent rapport Immigration temporaire: choisir le français.

Dans ce document, qui a été présenté mercredi, on recommande au gouvernement Legault d’ajouter des exigences linguistiques en français pour les travailleurs étrangers. En fait, 12 recommandations y sont faites.

Notons que le commissaire à la langue française, Benoît Dubreuil, a discuté du phénomène migratoire au Québec en matinée avec l’animateur Louis Lacroix. Le nombre d'immigrants temporaires qui ne parlent pas français a triplé au Québec depuis 2021.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Coucher avec une femme de 50 ans quand t'en as 25… Qui en profite le plus?
On passe la gratte: Personne n'est responsable de rien
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30