Aller au contenu
Refus de donner des devoirs pendant la grève

«Le principe même d'une grève, c'est de perturber un système» -Mélanie Hubert

«Le principe même d'une grève, c'est de perturber un système» -Mélanie Hubert
Mélanie Hubert, présidente de la Fédération autonome de l'enseignement / Jacques Boissinot / La Presse Canadienne

Le ministre Bernard Drainville a surpris bien des gens jeudi, soulignant qu'il aimerait que les enseignants donnent des devoirs à leurs élèves pendant la grève de la Fédération autonome de l'enseignement qui commencera la semaine prochaine. 

Écoutez la présidente de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Mélanie Hubert, aborder le sujet avec Louis Lacroix, vendredi, alors que les profs sont déterminés à de pas donner de travail à leurs élèves.

«Le principe même d'une grève, c'est de perturber un système, quel qu'il soit. Dans notre cas, ce sera le système scolaire. Donc, que le ministre s'imagine que nous allons prendre les moyens pour atténuer les effets de notre propre grève, alors qu'on sera nous-mêmes particulièrement pénalisés à partir du moment où on choisit de se priver de revenus pour une durée indéterminée, ce n’est pas rien!»

On revient aussi sur les différents problèmes qui empêchent les négociations de débloquer sur une entente.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Conférence technologique VivaTech: IA, robotique et applications de rencontre
3,5 G$ pour la lutte contre l'itinérance: «Il faut faire des choix»
«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30