Aller au contenu

Pourquoi change-t-on encore l'heure?

Pourquoi change-t-on encore l'heure?
Globalement, on veut que Montréal conserve le même fuseau horaire que les grandes villes de la côte est comme Boston, New York et Toronto. / Getty images

Depuis environ cinq ans, le Parti québécois lance une pétition sur le site de l'Assemblée nationale en faveur de l’arrêt du changement d'heure. Et cette année n'y échappe pas.

Le PQ soutient que ce changement d'heure touche 100 % de la population et qu'il affecte de manière importante le sommeil. 


Écoutez Gilles Brien, biométéorologue, aborder le sujet du changement d’heure et des effets sur les humains, à l'émission de l’animatrice Nathalie Normandeau.


«Partout dans le monde, quand on fait des sondages, on l'a vu en France et aux États-Unis, ce sont des taux de 80 à 90% de gens favorables à cesser le changement d'heure parce que ça provoque beaucoup d'effets indésirables.»

Globalement, on veut que Montréal conserve le même fuseau horaire que les grandes villes de la côte est comme Boston, New York et Toronto. Ce serait en fait cohérent avec la bourse, pour les affaires et les transports, entre autres.

Rappelons qu’en Saskatchewan et au Yukon, on ne change pas l'heure. Du côté des États-Unis, le Sénat américain a voté à l'unanimité en faveur de l'abolition du changement d'heure, priorisant l'heure avancée d'été, mais le projet de loi n'a pas encore été entériné par la Chambre haute. 

Au Mexique, on a abandonné le changement d'heure depuis octobre 2022 et le la pays est à l'heure normale.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Près de 2 Américains sur 3 délaissent la malbouffe
Deux Québécois militent pour mieux protéger leurs collègues du cancer
«Il ne faut pas perdre le modèle des RPA» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00