Aller au contenu

3G$ de fonds publics dans le projet Northvolt : une bonne affaire?

3G$ de fonds publics dans le projet Northvolt : une bonne affaire?
Le premier ministre du Québec, François Legault, lors de l'annonce de la construction par Northvolt d'une nouvelle usine de fabrication de cellules de batteries pour véhicules électriques près de Montréal, jeudi. / La Presse canadienne/Christinne Muschi

Trois milliards de dollars de fonds publics dans le projet Northvolt, est-ce une bonne affaire?

C'est la question que pose l'animatrice Nathalie Normandeau à Daniel Breton, PDG de Mobilité électrique Canada, 24 heures après cette grande annonce. 

«Des annonces comme ça, tu ne vois pas ça souvent dans une vie! Une annonce historique, la plus grosse annonce du secteur privé de l'histoire du Québec. Le premier ministre François Legault a comparé ça au projet de la Baie-James, puis les projets hydroélectriques des années 1960 et 1970. On est en train de créer une industrie qui n'existait pas pour le moment. Donc, c'est quelque chose de nouveau et d'extrêmement inspirant pour notre environnement, mais aussi pour notre économie.»

Écoutez l'intégralité de la discussion à ce sujet.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Tout savoir sur la cote de crédit
Trouver une voiture électrique d’occasion, est-ce possible?
Le «Bonjour-Hi» gagne du terrain, doit-on s'en inquiéter?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00