Aller au contenu

«Les jeunes veulent voter pour Pierre Poilievre» -Philippe Léger

«Les jeunes veulent voter pour Pierre Poilievre» -Philippe Léger
Pierre Poilievre / PC/Jacques Boissinot

Le Parti conservateur du Canada poursuit son congrès national à Québec, au moment où les intentions de vote ne lui ont jamais été aussi favorables au pays depuis des années.

Au micro de Luc Ferrandez, l'analyste politique Philippe Léger note toutes les transformations de fond et de forme du chef du parti, Pierre Poilievre, et il nous parle d'un fait rarement vu en politique canadienne.

«Les jeunes Canadiens se tournent de plus en plus vers Pierre Poilievre et le Parti conservateur. (...) Historiquement, au Canada, on vote plus à gauche si on est plus jeune. Il y a une tendance à voter un peu plus pour le NPD ou le Parti libéral depuis les années 1960. Ça fait extrêmement longtemps.»

«Et là, depuis quelques mois, tous les sondages montrent qu'il y a un gap générationnel qui fait en sorte que les 18 à 34 ans, donc, un mélange de la génération Z et des milléniaux, appuie majoritairement le Parti conservateur de Pierre Poilievre.»

Et Philippe Léger explique pourquoi.

On écoute Philippe Léger...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

«Les friperies vivent un nouvel âge d'or au Québec» -Luc Ferrandez
Les impacts de l'intelligence artificielle dans le monde du travail
«Ces arguments n'ont jamais fait bouger les intentions de vote»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00