Aller au contenu
Téléphones intelligents en classe

«Je trouve ça timide; je souhaitais l’interdiction du cell dans toute l’école»

«Je trouve ça timide; je souhaitais l’interdiction du cell dans toute l’école»
L'animatrice Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Le ministre de l’Éducation va interdire le cellulaire en classe, est-ce que ça fait votre affaire?

Il procédera par directive pour interdire le téléphone intelligent dans les écoles publiques du Québec.

C’est ce qu’on apprend dans un article de Geneviève Lajoie publié par Le Journal de Montréal.


À l’émission de Nathalie Normandeau, écoutez Étienne Bergeron, enseignant au secondaire qui a lancé une pétition pour interdire notamment le cellulaire à l’école.


«Enfin, il était temps. [...] Je trouve ça assez timide. La pétition, c'était pour interdire les dispositifs personnels à l'école, pas juste dans les classes. Cela dit, je vais donner une chance au ministre de s'exprimer là-dessus. Ça manque de courage, de muscle, mais c'est un pas dans la bonne direction.»

Ce dernier enseigne depuis 18 ans à l’école secondaire Monique-Proulx de Warwick dans le Centre-du-Québec. 

Il a lancé une pétition jeudi dernier qui a obtenu plus de 8000 signatures.

Cette pétition était disponible sur le site internet de l’Assemblée nationale, et parrainée par le Parti québécois. On y réclamait l’interdiction complète des téléphones cellulaires à l’école, y compris pendant l’heure du dîner et les pauses, pour «protéger l’apprentissage et le bien-être des jeunes du Québec». 

Seule exception: les appareils numériques personnels pourraient être utilisés en classe, mais uniquement pour des raisons pédagogiques.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Près de 2 Américains sur 3 délaissent la malbouffe
Devrait-on fermer les écoles quand la température des classes dépasse 25 degrés?
Un médecin de famille est-il nécessaire pour tous les Québécois?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00