Aller au contenu
Un ancien officier témoigne devant le Congrès

Des restes d'ovni détenus par les États-Unis?

Des restes d'ovni détenus par les États-Unis?
Le chroniqueur Christian Page / Cogeco Média

Le Congrès américain a tenu mercredi une audience publique sur les phénomènes aériens non identifiés pour entendre des témoignages entourant des objets volants non identifiés.

Il a également échangé sur la nécessité du gouvernement d’être plus transparent dans ce dossier. 

Mentionnons que David Grusch, un ancien officier du renseignement américain, a indiqué ces derniers mois que les États-Unis détenaient des restes d'un ovni.

Selon lui, le gouvernement américain cache des informations au public, mais également au Congrès.


À l’émission de Louis Lacroix, jeudi matin, écoutez la chronique Mythes et complots de Christian Page.


«C’est une audition qui a été demandée par le représentant républicain du Tennessee, Tim Burchett. On sentait que les gens sur le comité étaient des partisans des extraterrestres. Disons que le sens critique n’était pas dans la pièce!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Christian Page

L'équation de Drake...revue à la baisse
Avez-vous déjà eu un signe d’un proche décédé?
Une découverte presque... miraculeuse

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00