Aller au contenu

Est-ce que vous êtes tombé dans le piège du jeu en ligne?

Est-ce que vous êtes tombé dans le piège du jeu en ligne?
L'animatrice Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Êtes-vous tombé dans le piège du jeu en ligne, jusqu’à devoir déclarer faillite? 

La pandémie a poussé bon nombre de personnes vers le jeu en ligne. C'est ce qu'on peut lire dans un article de La Presse, lundi. Des joueurs se retrouvent en difficulté financière et doivent faire une proposition à leurs créanciers, voire déclarer faillite.

«On ne peut pas conclure que le jeu a mené ces gens à la faillite, mais les syndics qui consultent les dépenses de leurs clients notent plus régulièrement des frais liés au jeu», peut-on lire dans le texte de la journaliste Stéphanie Bérubé.

Le compte bancaire

Selon Pierre Fortin, président de Jean Fortin et associés, syndic autorisé en insolvabilité, la faillite à cause du jeu en ligne en effet plus courante qu'auparavant.

D'ailleurs, pour joueur sur Internet il faut enregistrer les informations de son compte bancaire, ce qui peut favoriser des dépenses plus élevées. 

Avant, les joueurs allaient retirer de l'argent dans un guichet automatique avant de jouer et on ne pouvait pas avoir de preuve que l’argent retiré servait aux jeux. Désormais, c'est beaucoup plus facile de constater les dégâts.

Chose certaine, dans le phénomène du surendettement, le jeu est une façon d’engloutir de l’argent. 

C’est connu, le jeu est une dépendance. On recommande fortement à ceux qui font faillite à cause du jeu de faire une thérapie. Parfois, la cour peut l’exiger. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Exclusif: Vous louez votre propriété? Vous aurez un plus gros compte de taxes!
Le «Bonjour-Hi» gagne du terrain, doit-on s'en inquiéter?
Trouver une voiture électrique d’occasion, est-ce possible?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00