Aller au contenu

La perte de cheveux, une dure réalité pour les hommes?

La perte de cheveux, une dure réalité pour les hommes?
Une calvitie chez un homme / iStock / Getty Images

La calvitie est un problème courant auquel les hommes sont confrontés à mesure qu'ils vieillissent. Aux alentours de 35 ans, jusqu'à deux tiers des hommes souffrent d'une perte de cheveux plus ou moins importante. Ce pourcentage atteint 85 % à 50 ans.

Bref, avec le vieillissement, l’alopécie androgénétique se fait de plus en plus fréquente dans la population masculine.

Chez les femmes, elle concerne une femme sur cinq vers l’âge de 40 ans, puis une femme sur quatre vers l’âge de 60 ans.

Les signes de calvitie peuvent commencer à se manifester très tôt, parfois dès l'adolescence. Comme la calvitie et les cheveux clairsemés peuvent conduire à une diminution de la confiance en soi, beaucoup d'hommes recherchent des moyens de l’amoindrir.

Écoutez le Dr Michel Chagnon, chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique, qui fait de la greffe de cheveux depuis 20 ans. Il a acquis la clinique montréalaise Bédard en 2002. Ils ont une dizaine de patients par semaine. 

Pour une zone dénudée, ça peut prendre de deux à trois séances. Tout dépend du besoin du client. Or, la majorité des gens utilise une seule séance de greffe.

La clientèle type: les hommes entre 30 ans et 55 ans. Les prix? Ça peut varier entre 5000 dollars et 20 000 dollars. 


Écoutez également Francis Gilbert, animateur à CKOI, a fait des expériences pour cacher sa perte de cheveux.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«Des fois, j'ai envie de revenir et de dire ce que je pense» -Jacques Fabi
Quelle place a occupée Paul Arcand dans votre vie?
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00