Aller au contenu
Victime d'homophobie depuis plus d'un an

Un employé de Postes Canada raconte ce qu'il subit sur son milieu de travail

Un employé de Postes Canada raconte ce qu'il subit sur son milieu de travail
L'employé de Postes Canada aurait dénoncé la situation auprès de ses supérieurs à cinq reprises / La Presse Canadienne

Le journaliste Charles-Éric Blais-Poulin a rapporté dans La Presse + ce mercredi le témoignage troublant d'un employé de Postes Canada qui subit des actes d'homophobie depuis plus d'un an, et ce, sans avoir reçu un quelconque soutien de la part de ses supérieurs. 


Écoutez Fred (nom fictif) au micro de Louis-Philippe Guy et de Valérie Lebeuf, qui parlerdes violences qu'il subit sur son milieu de travail.


«Au début, c'était des graffitis à l'urinoir dans la salle de bain des hommes avec mon nom. Après, ça a été effacé et c'est revenu avec mon nom et un pénis. Et puis, la personne gagnait de l'assurance. J'ai eu un graffiti sur mon poste de travail, écrit en gros crayon feutre sur mon camion ''PD''. Et un jour, j'ai même reçu une lettre chez moi en me disant de ''fermer ma gueule PD''.»

L'employé de Postes Canada affirme avoir dénoncé à plusieurs reprises la situation à ses employeurs. Ces derniers ne seraient toutefois pas intervenus.

Plus tôt mercredi, Louis Lacroix a reçu Renaud Viel, président du Syndicat des travailleurs des postes section locale de Montréal, pour qu'il puisse faire le point sur la situation.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Lebeuf

«Avec l'alcool, évidemment, on est en perte de contrôle» -Audrey de Montigny
Doit-on retarder l'électrification des transports?
Roulement de main-d'œuvre : «Ça brise toute tentative de syndicalisation»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 12:00