Aller au contenu
Crise du logement

Un moratoire sur les évictions est-il la solution?

Un moratoire sur les évictions est-il la solution?
Une crise du logement sévit au Québec. / Getty Images / Alexander Spatari

Un moratoire sur les évictions est-il la solution pour juguler la crise du logement?

La ministre de l'Habitation France-Élaine Duranceau a déposé son projet de loi mercredi matin à l'Assemblée nationale. 

Le projet de loi 65 interdit notamment, pour une période de trois ans, au locateur d’un logement d’en évincer le locataire pour subdiviser le logement, l’agrandir substantiellement ou en changer l’affectation.


Écoutez Cédric Dussault, du regroupement des comités de logement et Martin Messier, président de l’Association des propriétaires, faire le point à l'émission de Luc Ferrandez. 


«C'est l'une des solutions. Nous, un moratoire, ça fait partie de nos revendications pour s'attaquer à la problématique des dépendances. Nous, ce qu'on demande en fait, c'est que ce serait un moratoire qui est temporaire. Notre demande, c'est que ce soit temporaire, oui, mais pas en termes de durée, mais en termes de taux d'inoccupation.»

«Malheureusement, on n'utilise pas le bon véhicule pour régler les choses et on ne s'attaque pas au cœur du problème, qui est la capacité de payer du locataire, puis la volonté des investisseurs de construire de nouvelles unités. C'est vraiment là qu'il y a un enjeu. Et en utilisant cette démarche, on craint qu'il y ait plutôt un désintérêt additionnel ou qu'on vienne ternir le portrait pour un investisseur immobilier résidentiel. Pour nous, c'est une mesure qui n'est pas bonne.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«C'est pour ça que le soutien-gorge est devenu un concept novateur»
Nouveau plan d’urbanisme et de mobilité de Montréal: «C'est beau, en théorie»
Pourquoi le Santa Fe Ultimate Calligraphy 2024 est-il une voiture de luxe?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00