Aller au contenu
175e anniversaire du Barreau du Québec

Un «marathon juridique» pour donner accès gratuit à des services juridiques

Un «marathon juridique» pour donner accès gratuit à des services juridiques
Accès à la justice / Getty Images

Dans le cadre de son 175e anniversaire, le Barreau du Québec amorce un «marathon juridique» qui va permettre aux Québécois d’avoir accès à des services juridiques tout à fait gratuitement.

Ce sont donc des dizaines d’avocats qui se rendront disponibles à travers la province, de jeudi à samedi pour améliorer un peu l'accès à la justice.

Écoutez la Bâtonnière du Québec, Me Catherine Claveau, aborder avec Paul Arcand les solutions pour accompagner les gens qui n'ont pas toujours les moyens de se faire représenter par des avocats.

On traitera ainsi, notamment des questions sur les testaments et les successions, dont le droit des aînés, mais surtout sur le droit au logement.

«On encourage les gens quand même à aller chercher une première consultation parce que l'avocat peut les accompagner vers d'autres solutions que d'aller justement se battre devant le tribunal. On parle des moyens de régler les litiges par la médiation, notamment par la négociation.»

Autre sujet traité:

  • Et si on offrait des banques d'heures gratuites dans les grands bureaux d'avocat pour les gens qui n'ont pas les moyens?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On connaissait la vedette, mais on ne connaissait pas le gars»
«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté
«Il est toujours aussi vulgaire et grinçant» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00