Aller au contenu
Saga judiciaire de l’ex-juge Jacques Delisle

Les explications de David Lametti remises en question par le DPCP

Les explications de David Lametti remises en question par le DPCP
Paul Arcand / Cogeco Média

David Lametti avait ordonné un nouveau procès à Jacques Delisle en 2021, alors que le rapport de son comité d’experts ne faisait état d’aucune erreur judiciaire.

Le DPCP s'interroge encore aujourd’hui sur les raisons motivant cette décision qui allait à l’encontre des conclusions de ce document.

Écoutez l'entrevue de Paul Arcand avec Me Patrick Michel sur les circonstances du procès ordonné par David Lametti, dans le dossier de l'ex-juge Jacques Delisle.

«La question est la suivante est ce que la poursuite l'a échappé quelque part? Ce qui a permis à la défense de soulever des questions par des experts, de voir des choses? On a parlé d'une partie du cerveau de la victime. Est ce qu'on a perdu de la preuve? Est-ce qu'on a échappé des éléments de preuves qui font en sorte qu'on s'est retrouvé devant cette décision là du ministre?» demande Paul Arcand.

«Vous savez, on n'est pas juges, alors ce n’est pas nous qui jugeons de la culpabilité, mais cette conviction-là, malgré l'ordonnance du ministre, on avait encore une preuve suffisante pour démontrer hors de tout doute raisonnable, la culpabilité de Jacques Delisle et l'accusation de meurtre. Cette conviction-là, on la conserver malgré la décision du ministre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Deux citoyens visés par une réclamation d'un million de dollars
126 personnes victimes d'une fraude «grand-parents»
L'énigme du vendredi 19 avril 2024

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00