Aller au contenu

Les cas de pornographie juvénile ont presque quadruplé

Les cas de pornographie juvénile ont presque quadruplé
Les cas de pornographie juvénile ont presque quadruplé / Getty Images

Les cas d’infractions sexuelles contre des enfants en ligne ont augmenté de plus de 200% de 2014 à 2022, alors que les cas de pornographie juvénile ont quant à eux presque quadruplé, selon ce que révèlent de nouvelles données troublantes de Statistique Canada. 

Écoutez le porte-parole du Centre canadien de protection de l’enfance, René Morin, aborder avec Paul Arcand ce qui explique une montée aussi drastique de l’exploitation sexuelle d’enfants sur internet.

«C'est relativement nouveau, mais c'est condamné à évoluer très, très, très rapidement, et non seulement en quantité, mais en qualité également. Vous savez, ça fait quand même peut-être deux ans, deux ans et demi qu'on voit apparaître sur nos écrans radars des images qui ont été produites avec l'aide de l'intelligence artificielle. Au début, on voyait quand même des petites différences. Il y avait des ombres qui ne fonctionnaient pas, il y avait des mains à six doigts, des petits détails comme ça qui nous faisaient réaliser qu'on était peut-être en présence de fausses images. Mais maintenant, on n'est plus là. La qualité des images fait en sorte que ça devient très difficile de distinguer le vrai du faux.»

Il explique que les plateformes numériques commencent à sentir la soupe chaude et que l'autoréglementation ne s'est jamais produite. Il est maintenant temps que les gouvernements imposent des lois fermes pour contrer les dérives et les abus sur le Web.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Robert Miller avait une garde personnelle de policiers retraités»
Les coûts pour les soins vétérinaires explosent
«C'est un beau spectacle qui se prend bien»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00