Aller au contenu

Adolescent abattu: un policier est acquitté lors de son deuxième procès

Adolescent abattu: un policier est acquitté lors de son deuxième procès
Un policier saisit son arme lorsque sa sécurité est compromise. / Getty Images

Dix ans presque jour pour jour après qu'il ait atteint mortellement au cou un jeune homme qui fonçait sur lui en voiture à l’aide d'une arme à feu, le policier Éric Deslauriers a finalement été acquitté mardi de l'accusation d'homicide involontaire qui pesait contre lui, au palais de justice de Saint-Jérôme.

Écoutez la chroniqueuse Bénédicte Lebel aborder le verdict au micro de Paul Arcand, mercredi matin, alors que des gens sont devenus très émotifs dans les salles et dans le corridor au dénouement du procès.

«Je n’avais jamais vu l’endroit aussi plein. Plusieurs de ses proches et plusieurs policiers étaient sur place. Tellement qu’on a dû ouvrir une salle de débordement.»

Elle raconte que le juge Éric Côté a extimé que le policier a utilisé la force nécessaire et proportionnelle pour se protéger, dans les circonstances, puisqu'il pouvait raisonnablement croire que sa sécurité était menacée par le jeune homme de 17 ans au volant d'un véhicule qui avait été rapporté volé dans le stationnement d’une polyvalente de Saint-Adèle.

Le juge estime que le policier a agi de manière conforme à l’essence des enseignements prodigués aux policiers, aux directives de la Sûreté du Québec, à propos de l’utilisation d’une arme à feu.

Éric Deslauriers n’a pas souhaité faire d’entrevue, hier, mais il a quand même mentionné être soulagé par le verdict.

Autre sujet traité:

  • Une femme perd la vie après avoir été happée par une déneigeuse à Dollard-des-Ormeaux.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
Demandeurs d'asile au Québec: «La ministre de l'Immigration tape du pied!»
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00