Aller au contenu
Palais de justice de Longueuil

Un interprète judiciaire est dans un état critique après avoir été poignardé

Un interprète judiciaire est dans un état critique après avoir été poignardé
Palais de justice de Longueuil / Cogeco Média

Un interprète judiciaire est dans un état critique après avoir été poignardé au palais de justice de Longueuil.

Écoutez Bénédicte Lebel aborder avec Paul Arcand l'histoire troublante d'un employé de 68 ans du palais de justice qui a été la cible d'une grave agression mardi au 2e étage du palais de justice de Longueuil.

Selon la chroniqueuse, Hai Thach, un interprète judiciaire de 68 ans, qu'elle voit très souvent dans les palais de justice et qui est très apprécié, a été agressé violemment au cou par un homme de 43 qui a été arrêté sur place et devrait comparaître mercredi matin. Il pourrait faire face à des accusations de tentative de meurtre.

Le suspect aurait eu plusieurs armes blanches en sa possession et après l’attaque, il se serait débarrassé de l’arme du crime.

Tout porte à croire que le suspect et la victime ne se connaissaient pas d'ailleurs, selon la police de Longueuil. On ne connaît donc toujours pas le mobile du crime et il semblerait que ce soit une attaque gratuite.

Le personnel du palais était de plus particulièrement ébranlé selon la chroniqueuse étant donné que plusieurs côtoient la victime sur une base régulière.

«Il faut savoir que quand on entre au palais de justice de Longueuil, il n’y a pas de sécurité. Pas de détecteur de métal. Pas de contrôle à l’entrée. C’est comme ça dans la majorité des palais de justice. À Montréal, tant au palais de justice qu’au tribunal de la jeunesse et à la Cour d’appel, il y a des détecteurs de métal et des fouilles par rayons X aux différentes entrées. Mais de l’autre côté du pont… rien.»

Des constables spéciaux ont d'ailleurs confirmé à Bénédicte Lebel que des détecteurs de métal auraient permis d'éviter cette agression.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Moi, dans les ruines rouges du siècle: «J’ai cherché ma mère pendant 22 ans»
Un logement pour aîné autonome pour moins de 625$
Les trucs culinaires de Gabriel Nadeau-Dubois sur Instagram

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00