Aller au contenu
Sports et société

«C'est grisant quand ça se met à bien aller» - Jean-Luc Brassard

«C'est grisant quand ça se met à bien aller» - Jean-Luc Brassard
Jean-Luc Brassard / Cogeco Média

Le chroniqueur Jean-Luc Brassard discute, vendredi, avec Philippe Cantin, d'athlètes qui tendent à oublier leurs blessures lorsque leurs performances sportives sont bonnes. 

«C'est grisant quand ça se met à bien aller. Alors on se fait prendre au jeu à chaque fois, quand vous êtes des athlètes comme ça», souligne-t-il.

Écoutez le chroniqueur discuter des blessures qui peuvent poser un frein aux carrières...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

Heures d'accès aux patinoires coupées au profit de l'élite
«Le talent, ça finit toujours par ressortir»
L'échec des enfants à respecter les recommandations d'activité physique

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00