Aller au contenu

Restaurants: «ça s'annonce pas trop facile pour 2024»

Restaurants: «ça s'annonce pas trop facile pour 2024»
Deux tables sont inoccupées dans un restaurant. / Getty Images

Fermetures, «no-shows», annulations de dernière minute, remboursement, inflation: les restaurateurs ont connu une année difficile, et plusieurs auront des décisions difficiles à prendre en 2024.

Écoutez Victor Alfonso, restaurateur et copropriétaire des restaurants Tapeo et Mesón dans le quartier Villeray à Montréal, qui s’entretient avec Louis Lacroix.

«On le remarque absolument. Les gens dépensent moins. Peut-être, aller plus au verre pour le vin que les bouteilles et oublier l'apéro. On ne prend pas de café, donc c'est sûr qu'on le remarque.»

Il soutient que depuis la fin de l'été, la baisse est marquée.

«Je sais qu'en décembre, ça n'a pas été facile pour plusieurs. C'est sûr, comme ça, on a un chiffre d'affaires qui diminue. Les dépenses continuent à augmenter. Donc c'est sûr qu'au bout de la ligne, ça s'annonce pas trop facile pour 2024.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Pierre Poilievre courtise beaucoup la communauté juive de Montréal»
Spectacle hommage aux Francos: «L'héritage culturel de Jean-Pierre Ferland»
«Ce que McDavid fait présentement, c'est époustouflant»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00