Aller au contenu

Un homme meurt à la carrière de Lafarge: un employé témoigne du danger des lieux

Un homme meurt à la carrière de Lafarge: un employé témoigne du danger des lieux
Louis Lacroix / Cogeco Média

Un homme de 33 ans est décédé mardi à la carrière de Lafarge située dans Montréal-Est quand son camion est tombé dans une étendue d’eau. Selon un camionneur habitué de travailler à cet endroit, cette carrière a plusieurs enjeux de sécurité, surtout suite à d’importantes précipitations comme celles du début de cette semaine.

Écoutez Sylvain*, un camionneur qui travaille parfois à la carrière de Lafarge à Montréal-Est, qui désirent garder l’anonymat, qui s’entretient avec Louis Lacroix.

Il est un habitué de l'endroit.

«On se ramasse souvent à travailler dans cette carrière-là et j’ai déjà passé très proche de tomber moi aussi. Je sais exactement ce qui s’est passé, parce que dès qu'il y a des bonnes pluies, les pompes de la fameuse carrière ne sont pas capables de fournir pour vider le bas de la cour», affirme-t-il. 

«Si on ne s’y connaît pas ou alors quelqu'un qui est le moindrement nouveau, il ne saura pas où le chemin est. Puis première chose, à 7h le matin, il fait extrêmement noir, il n'y a pas de lumière et ils nous demandent de carrément traverser un lac d'eau. Puis de chaque côté du chemin, il y a des trous extrêmement profonds, donc des champs de décantation qui s'occupent de descendre la boue en dehors des chemins.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Des peines plus sévères pour les voleurs de voitures?
«Chose certaine, il n'y a pas d'amour pour le Canada» -Luc Ferrandez
Décès de l'écrivaine Caroline Dawson à l'âge de 44 ans

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00