Aller au contenu

Loi 15 : «On n'a pas le droit de tourner les coins ronds» -Gabriel Nadeau-Dubois

Loi 15 : «On n'a pas le droit de tourner les coins ronds» -Gabriel Nadeau-Dubois
Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire / Jacques Boissinot / La Presse Canadienne

Alors que la session parlementaire se termine techniquement vendredi, on se questionne toujours si le projet de loi 15 du ministre de la Santé Christian Dubé sera passé sous bâillon ou si la session sera prolongée la semaine prochaine.

Écoutez le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, aborder avec Louis Lacroix le désir de sa formation de poursuivre le travail autour du projet de loi de la CAQ, car c'est un projet de loi immense qui a beaucoup trop de conséquences pour que le travail autour de celui-ci soit bâclé selon lui.

«Il n'y a pas de raison d'imposer un bâillon. C'est un énorme projet de loi qui va réformer la santé. Ça va avoir des impacts pour des décennies. Il faut prendre le temps de bien faire les choses. [...] Hier encore, dans la journée, mon collègue Guillaume Cliche-Rivard, qui est le député de Québec solidaire qui travaille sur la réforme Dubé, a fait adopter encore des amendements. Donc, ça, ça veut dire quoi? Ça veut dire que ce projet de loi-là, il est loin d'être parfait. C'est le deuxième plus gros projet de loi de l'histoire du Parlement québécois. Ce n'est quand même pas rien. On n'a pas le droit de tourner les coins ronds, on n'a pas le droit de couper dans le temps, Il faut prendre le temps de bien faire les choses.»

On aborde aussi la commission parlementaire qui étudie les amendements apportés au projet de loi de la ministre Andrée Laforest, alors qu'un amendement proposé originalement par Québec solidaire sur une nouvelle taxe municipale basée sur la grosseur des cylindrés des véhicules sera finalement implanté sans tambour ni trompette.

Gabriel Nadeau-Dubois estime toutefois que ce devrait être au gouvernement provincial de financer entièrement le transport collectif et non de pelleter le dossier et son financement dans la cours des municipalités.

L'heure est aussi au bilan pour le porte-parole de QS et on aborde ce qu'il faut retenir de la dernière année et quels seront les défis pour la prochaine année.

On revient finalement sur la vision du parti sur le projet de souveraineté du Québec.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Obtenir des idées de la composition du système solaire à ses débuts»
«Chaque investissement en éducation est une avancée!» -Nathalie Normandeau
Une vidéo de Réjean Tremblay et de Julie Bertrand fait le tour du Web

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00