Aller au contenu
Rapport sur les prix alimentaires du Canada

L'épicerie coûtera 700$ de plus en 2024 par rapport au coût de 2023

L'épicerie coûtera 700$ de plus en 2024 par rapport au coût de 2023
Des produits du panier d'épicerie / Getty Images

Pour une famille de quatre, donc deux adultes, deux enfants, la facture à payer en 2024 pour se nourrir sera en moyenne de 16 300$. C’est 700 $ de plus que ça aura coûté en 2023.

Écoutez le directeur scientifique du Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire de l’Université Dalhousie, Sylvain Charlebois, aborder avec Louis Lacroix la 14e édition du rapport annuel conjointement publié par l'Universités Dalhousie, l’Université de Guelph, l’Université de la Saskatchewan et l’Université de la Colombie-Britannique.

Le dossier a d’ailleurs été préparé par une équipe de 30 chercheurs provenant de partout au pays.

«Ce qui nous a surpris cette année, c’est que les gens ont décidé de dépenser moins en nourriture malgré l’inflation. C’est un peu contre-intuitif, mais c’est un peu ça qui s’est passé en 2023. Pourquoi? Ce n’est pas compliqué, la Banque du Canada, hier, a décidé de maintenir son taux d’escompte à 5%. Mais pendant dix fois, on a augmenté le taux. Ça a étouffé beaucoup, beaucoup de monde avec des hypothèques, même à loyer, les gens ont vu leurs loyers augmenter aussi. Et les deux nécessités de la vie: le logement, la nourriture. Un affecte l’autre.»

Il fait remarquer que l’on transforme carrément des épiceries et des bannières, en Super C ou en Maxi, parce qu’il y a davantage de spéciaux.

Sylvain souligne aussi qu’en 2024 le champ de bataille des épiciers sera la loyauté de leur clientèle.

«La première moitié de 2024, ça va être un peu la fin de la tempête inflationniste qu’on vit actuellement depuis deux ans. Mais la deuxième moitié, ça risque d’être intéressant. Nous, on croit qu’il pourrait y avoir même une petite guerre de prix, pas une grosse guerre de prix, mais au centre du magasin, avec le non périssable surtout... on s’attend à ce que les choses se corsent un peu.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Une vidéo de Réjean Tremblay et de Julie Bertrand fait le tour du Web
Que fera le cardinal Gérald Cyprien Lacroix à Pâques?
Comment expliquer le succès de la Ligue professionnelle de hockey féminin?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00