Aller au contenu

La CAQ perd encore des plumes

La CAQ perd encore des plumes
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Il y a deux semaines, un sondage avait confirmé la dégringolade de François Legault dans les intentions de vote. Mercredi, un sondage Léger-Le Journal de Montréal indique que la CAQ récolte 25% des intentions de vote, derrière le Parti québécois.

Écoutez Patrick Lagacé aborder avec Louis Lacroix ce nouveau sondage. 

«Les appuis au PQ sont fragiles parce que Paul St-Pierre Plamondon séduit de plus en plus de Québécois. Mais le projet d'un Québec souverain, lui, stagne à 34%. Alors le PQ gagne des points, mais l'option souverainiste n'en gagne pas. De la même façon, 47% des citoyens souhaitent que le Québec signe la Constitution canadienne de 1982. La souveraineté n'a pas monté, selon le sondeur, et ces nouveaux sympathisants ne sont pas tous indépendantistes», explique Louis Lacroix.

S'il y avait des élections aujourd'hui, Québec, 31% des Québécois voteraient pour le PQ.

Parmi les raisons de l’exaspération nommées par les participants au sondage, on retrouve en première place le fait qu’il n’y ait pas d'amélioration en santé et éducation, la hausse de salaire de 30% des députés, la saga du financement public des Kings de Los Angeles, les conventions qui ne sont pas réglées, et le changement de cap sur le troisième lien.

«La question c'est comment il sort de ça? Pendant les fêtes, peut-être que le premier ministre devrait réfléchir à son équipe autour de lui, à commencer par se poser une question: est-ce une bonne idée d'avoir un ami comme chef de cabinet? Moi je pense que quand ton ami est chef de cabinet, ça se peut qu'il ne soit pas capable de te dire tes quatre vérités. Et j'ai l'impression qu'il n'y a pas grand monde qui est capable de dire ses quatre vérités à François Legault.»

Autres sujets dans cette chronique : 

  • Les syndicats du Front commun ont réservé des salles pour réfléchir et étudier une offre où ils décideront quoi faire, début, janvier, si une entente n’a pas été trouvée. Le négociateur indique qu’il ne travaille pas les samedis.
  • On revient aussi sur les deux décès de l’Hôpital Anna-Laberge
  • Lorsqu’un professeur démissionne, il ne reçoit qu’un courriel indiquant la réception, même après plusieurs années de bons services.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine
«J'avais déjà le souci de l'international avec mes lectures de Tintin»
«C'est là que j'ai réalisé à quel point la musique peut réconforter des gens»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En direct
En ondes jusqu’à 23:00