Aller au contenu

Quand le ministère de l'Immigration se borne à la famille immédiate

Quand le ministère de l'Immigration se borne à la famille immédiate
Louis Lacroix / Cogeco Média

Un groupe de citoyens québécois qui tente d’aider un réfugié africain et sa famille à immigrer au Québec se frappe à la bureaucratie québécoise qui refuse la venue au pays de ses six jeunes frères et sœurs orphelins.

Écoutez Sylvain Thibault, membre d’un groupe citoyen de parrainage, aborder avec Louis Lacroix le cas de cette famille du Burundi qui est actuellement dans un camp de réfugiés en Ouganda.

«Emmanuel et sa conjointe, ensemble, ils ont eu deux enfants. Mais Emmanuel est responsable de ses six petits frères et petites sœurs qui sont orphelins de père et de mère. Au moment de l’assassinat des parents, il est parti avec ses petits frères et soeurs vers l’Ouganda dans un camp de réfugiés qui est en fait le plus grand, le plus vieux camp d’Afrique. Et depuis 2015, il vit avec l’ensemble de sa famille parce que pour lui, sa famille c’est sa conjointe, ses deux enfants et ses six petits frères et petites sœurs.»

Ce dossier-là a été déposé au ministère de l’Immigration le 5 mai 2021 selon monsieur Thibault et ça fait déjà deux ans et demi qu’il travaille avec ce dossier auprès du ministère, mais ce n’est que le 3 août dernier que le ministère les a informés pour la première fois qu’il ne pourrait pas inclure ses six frères et sœurs.

Le groupe de parrainage prétend que la famille d’Emmanuel serait accueillie et qu'on s’engage auprès du ministère de l’Immigration à subvenir aux besoins de toute la famille pendant la première année d’installation. Ce ne sont donc pas des gens qui seraient sous la tutelle de l’État selon ses dires.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»
Conférence technologique VivaTech: IA, robotique et applications de rencontre
Majorité numérique: «J'ai un profond malaise» -Frédéric Labelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00