Aller au contenu
Guerre Israël - Hamas

Fabrice de Pierrebourg décrit les attaques à Gaza

Fabrice de Pierrebourg décrit les attaques à Gaza
Des tirs de roquettes au dessus de la tête de Fabrice de Pierrebourg. / Cogeco Média

Jour 59 de la guerre: le sud de la bande de Gaza est attaqué par l'armée israélienne qui tente d'étendre son offensive terrestre.

Écoutez notre journaliste Fabrice de Pierrebourg au micro de Louis Lacroix qui nous décrit les raids israéliens et les attaques de roquettes du Hamas. Pendant l'entrevue, les frappes s'intensifient et l'animateur Louis Lacroix met fin à la discussion afin de permettre à Fabrice d'aller se mettre à l’abri.

«On est habitué à ce bruit de bombardement vers l’extérieur. Mais là, à un moment donné, on a vu que c’était des roquettes qui venaient vers nous. Donc on est situé à peu près à 800-900 mètres du nord-est de Gaza et à un moment donné, il y a cinq roquettes qui sont arrivées au-dessus de nous et le système d’interception des roquettes de l’armée israélienne, qui ne doit pas être très loin, on ne sait pas où il est parti en action, donc c’est assez mêlant parce que à un moment donné, on ne savait plus ce qui arrivait de l’autre côté, mais elles ont toutes été interceptées apparemment, mais c’est vraiment à peu près à 40 mètres au-dessus de nos têtes. Et le Hamas a revendiqué le tir de ces roquettes. Donc il a fallu se mettre à l’abri précipitamment derrière un mur. [...] Le système antimissile s’est mis en route, donc on voit qu’on est presque à six semaines de guerre. Et le Hamas et le Djihad islamique sont toujours capables de tirer des roquettes vers Israël.»

Fabrice poursuit avec les dernières nouvelles concernant l’opération israélienne à Gaza qui se déplace vers le sud et les conséquences dramatiques pour la population puisque c’est censé être l’endroit où les autorités leur ont demandé de se réfugier.

«L’armée israélienne leur a dit: "Déplacez-vous vers l’Égypte ou vers la mer". Mais vers la mer, ils n’ont nulle part où aller. Il faut imaginer qu’il y a des centaines de milliers d’habitants qui sont dans le sud de Gaza avec nulle part où aller. Parce que l’Égypte, pour l’instant, n’ouvre pas ses frontières.»

[object Object]
[object Object]
[object Object]
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

«C'est un bombardement massif de Gaza» - Fabrice de Pierrebourg
Que fera Israël après l'attaque menée par l'Iran?
«Les combats ont repris avec une force immense» -Fabrice de Pierrebourg

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00