Aller au contenu
La fin de la trêve à Gaza a sonné

«Il a fallu courir pour se mettre à l'abri» -Fabrice de Pierrebourg

«Il a fallu courir pour se mettre à l'abri» -Fabrice de Pierrebourg
Fabrice De Pierrebourg / Cogeco Média

La fin de la trêve à Gaza a sonné. La reprise des bombardements au cours des dernières heures est un point marquant dans cette lutte. Bien sûr. Dans la bande de Gaza. Fabrice de Pierre Bourg et journaliste d'enquête et l'envoyé spécial en Israël. Il est présentement au nord-est de la bande de Gaza. Bonjour Fabrice.

Écoutez Fabrice de Pierrebourg au micro de Louis avec son résumé de ce nouveau chapitre du conflit israélo-palestinien, alors qu’on entend en direct les bombardements derrière lui.

Il affirme que ces bombardements ont repris vers 7h. 

«Dans l'endroit où je suis avec d'autres journalistes, on a une vue sur toute la moitié nord de la bande de Gaza. On est à un peu moins d'un kilomètre. Et moi, je suis arrivé ici vers 9 h. La trêve, en fait, a achevé de façon brutale ce matin, à 7h pile au moment où elle arrivait à son échéance. Mais une demi-heure plus tôt, le Hamas, apparemment, avait déjà tiré une première requête vers Israël. Et à partir de cette heure, les événements se sont enchaînés.»

«Et il y a une demi-heure à peine, de nouveau, il a fallu courir pour se mettre à l'abri. Disons qu'il y a eu une sirène. Tout le monde s'est mis à courir. On est passé derrière un mur et à peine trois secondes plus tard, ça explosait au-dessus de nous toutes les roquettes interceptées. Apparemment, il y en avait au moins 60 de tirées sur tout Israël.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

Que fera Israël après l'attaque menée par l'Iran?
Fabrice de Pierrebourg décrit les attaques à Gaza
Moscou : un attentat qui mine la crédibilité de Poutine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00