Aller au contenu

La grand-mère de la fillette de Granby veut que son fils reste en prison

La grand-mère de la fillette de Granby veut que son fils reste en prison
Louis Lacroix / Cogeco Média

Le père de la fillette de Granby espère recouvrer une semi-liberté, alors qu’il purge depuis janvier 2022, une peine de quatre ans de pénitencier. Il était de retour devant la Commission des libérations conditionnelles du Canada, jeudi. Sa mère, elle, souhaite qu’il reste incarcéré.

Les commissaires vont rendre leur décision d’ici 15 jours. Sylvie* a témoigné avant l’interrogatoire de son fils, faisant valoir qu’il n’a pas changé, et qu’il ne réalise pas tout le mal qu’il a fait à sa fille. 

Écoutez Sylvie* (Nom fictif), grand-mère paternelle de la fillette de Granby au micro de l’animateur Louis Lacroix, alors qu’elle demande à ce que son fils reste en prison.

«Il n’a pas fait encore assez d’introspection, dit-elle. Il a toujours été du genre à se déresponsabiliser, ce n’est jamais de sa faute. Peu importe, même si on le prend en flagrant délit, ce n’est pas lui. Il a toujours été comme ça, puis il est encore comme ça. Ça n’a pas changé. Même hier, quand il parlait, c’était de la faute des autres. Mais ce n’était pas de sa faute à lui. Il ne réussit pas à s’avouer à lui-même que c’est sa faute en grande partie. Lui, il avait la responsabilité de protéger la petite. Puis il ne l’a pas fait, mais bien au contraire, il la mettait carrément en danger.»

Elle demande aussi qu’une restriction géographique pour l’Estrie et la Montérégie soit mise en place, des membres de la famille ayant peur de le croiser.

«Le rôle d'une mère, c'est pas juste de féliciter son enfant quand il fait bien, c'est aussi de le rabrouer quand il ne fait pas bien, c'est de lui parler, d'essayer de lui faire comprendre. Regarde, tu n'as pas bien fait, corrige la situation. Puis lui, il refusait de nous parler.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Une vidéo de Réjean Tremblay et de Julie Bertrand fait le tour du Web
Santé mentale: «On paie encore le prix de la désinstitutionnalisation»
U2 rend hommage au dissident russe Alexeï Navalny

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00