Aller au contenu

Trop de demandes d'asile à l'aéroport de Montréal?

Trop de demandes d'asile à l'aéroport de Montréal?
Trop de demandes d'asile à l'aéroport de Montréal? / Getty images/Marc Dufresne/iStock / Getty Images Plus

Le ministre fédéral de la Sécurité publique Dominic LeBlanc a rencontré lundi soir le ministre québécois des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne Jean-François Roberge qui a durement critiqué Ottawa la semaine dernière concernant le nombre de demandeurs d’asile entrant au Canada et au Québec malgré la fermeture du chemin Roxham.

Écoutez Dominic LeBlanc, ministre fédéral de la Sécurité publique, au micro de l’animateur Louis Lacroix sur le sujet.

Rappelons qu’au lieu de passer par le chemin Roxham, des demandeurs d’asile arrivent au pays avec un visa par exemple, et demandent l’asile à leur arrivée à l’aéroport, ce qui entraîne une augmentation de pression sur le Québec, alors qu’ils s’installent ici, selon Jean-François Roberge.

«On a eu une discussion pour presque 1h et demie sur plusieurs dossiers. Jean-François et moi, nous avons bâti une relation amicale, constructive», affirme le ministre. 

«Je pense qu'on s'est mis ensemble pour trouver une façon de gérer ce genre de circonstances, de trouver une entente qui sera franchement à la hauteur des besoins du Québec, mais qui va aussi rentrer dans ce que nous avons comme responsabilités fédérales. Honnêtement, c'était une discussion extrêmement positive.»

«Monsieur Roberge n'a pas tort. [...] On reconnaît que le Québec a été un chef de file en termes de partenaires, mais on reconnaît aussi, M. Roberge m'a bien expliqué, les circonstances sur le terrain, avec les groupes communautaires, les centres communautaires, les lieux d'hébergement qui sont débordés. Les intervenants communautaires, qui normalement appuient ces gens-là, sont littéralement essoufflés.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Cette agence se situe dans un entre-deux qui doit être défini»
Évaluer l'effet des réseaux sociaux sur le bien-être personnel
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30