Aller au contenu
Dominique Ollivier sur certaines dépenses

«Est-ce que j'aurais dû me garder une petite gêne? Probablement»

«Est-ce que j'aurais dû me garder une petite gêne? Probablement»
Dominique Ollivier (à gauche), avec Valérie Plante / Cogeco Média

Les dépenses de l’Office de consultation publique de Montréal, où travaillait la présidente du Comité exécutif de la Ville de Montréal, Dominique Ollivier, feront l’objet d’une enquête de la vérificatrice générale, a annoncé la mairesse Plante en réaction à des révélations du bureau d’enquête de Québecor.


Écoutez Dominique Ollivier, présidente du Comité exécutif et responsable des finances de la ville de Montréal expliquer les dépenses de son organisation au micro de Paul Arcand.


Mme Ollivier réfute les dires selon lesquels ses amitiés avec des collègues auraient nui aux finances de la ville et elle soutient que ses dépenses personnelles sont justifiées.

«Vous parlez des voyages. Oui, il y avait des partenariats qui existaient. On a continué ces partenariats-là, mais entre 2017 et 2020, j'ai fait une douzaine de voyages, invitée par les plus grandes organisations internationales comme expertes. [...] On est allé au Mozambique pour recevoir la présidence de l'association internationale qui s'appelle l'Observatoire international de la démocratie participative, qui avait choisi Montréal pour en assumer la présidence l'année suivante. [...] J'y suis allée pour représenter Montréal dans un cadre de quelque chose, comme on a reçu le Congrès des grandes métropoles, comme on a reçu l'Association des maires de la Francophonie.»

«Je ne vais pas m'excuser d'avoir donné une réputation internationale. Je ne vais pas m'excuser d'avoir renforcé les mécanismes de participation citoyenne. Je ne vais pas m'excuser d'avoir donné l'occasion à des milliers de Montréalais de s'exprimer. Je ne vais pas m'excuser que des organisations comme le Conseil de l'Europe ou des grandes organisations ou des villes viennent dire: “ça nous tente d'avoir un office comme le vôtre, parce que c'est intéressant ce que vous faites en participation citoyenne”. Maintenant, est-ce qu'on doit revoir les règles? Je suis tout à fait d'accord. C'est une organisation qui a 20 ans. Les règles qui avaient cours il y a 20 ans ne peuvent pas avoir cours aujourd'hui.»

Par exemple, par rapport au «party d’huitres», qui a coûté plus de 300$ au restaurant, elle avoue qu’elle aurait dû ne pas dépenser cette somme. 

«Écoutez là-dessus, je vais être d'accord avec vous. Je vais faire preuve d'humilité. Je suis capable de me regarder. Je l'ai fait. C'était, permis dans les règles. Est-ce que j'aurais dû me garder une petite gêne? Probablement.»

Elle soutient toutefois que l’expertise trouvée ailleurs, lors de ces déplacements, a été bénéfique pour Montréal.

«Ça a donné qu'on a réussi à faire des techniques. On a réussi à amener des techniques qui ont fait en sorte qu'on a passé la participation de quelques dizaines d'experts à des milliers de citoyens qui ont pu dire: "on veut ça, ou on ne veut pas ça".»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Nouveautés dans le monde musical: Billie Eilish et Charlotte Cardin
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30