Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«J'ai envie de vous dire: “Au secours! Au secours!”» -Nathalie Normandeau

«J'ai envie de vous dire: “Au secours! Au secours!”» -Nathalie Normandeau
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le Parti québécois est-il crédible en proposant une monnaie et une armée dans un Québec indépendant?


Écoutez Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez aborder les dernières affirmations du chef du PQ, Paul St-Pierre Plamondon, au micro de l’animateur Paul Arcand.


Selon, Nathalie Normandeau, c’est une situation qui se répète. 

«J'ai envie de vous dire ce matin: “Au secours! Au secours!” Ce que Paul St-Pierre Plamondon s'apprête à faire parce qu'il nous a donné un indice hier, c’est que le Québec indépendant passerait par la souveraineté-association et aurait sa propre armée, sa propre monnaie. Pour moi, ça s'apparente à un suicide politique. Il avait le vent dans les voiles. Le chef du Parti québécois, ça allait bien son affaire. Il a fait élire un député dans le cadre d'une élection partielle dans Jean-Talon. Et en fait, il s'aventure sur un terrain extrêmement glissant.»

Luc Ferrandez est du même avis. 

«Il n’aurait pas dû parler de ça en ce moment. Les sociales démocraties font face à un cul-de-sac. Si on n'est pas capable de payer pour l'ensemble des missions de l'État, on a un gros, gros gros problème de sociale démocratie, on a un gros problème d'environnement, d'aménagement du territoire, de logement, etc. Puis là tu vas parler de l'armée, puis de la monnaie québécoise. Ça, ce sont les vieilles discussions de 1970. Alors pourquoi il a fait ça? »

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Nouvel extrait de l'album très attendu de Dua Lipa
Le bar à vin Pullman sur ses derniers milles
Fausse avocate sur TikTok: une présumée victime sort de l'ombre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30