Aller au contenu

Pourquoi les syndicats de la construction ne veulent pas moderniser l'industrie?

Pourquoi les syndicats de la construction ne veulent pas moderniser l'industrie?
L'animatrice Nathalie Normandeau / Cogeco Média

La FTQ Construction, qui représente 90 000 travailleurs, a pris la décision de se retirer de la table de consultation du ministre Jean Boulet. La FTQ est critique par rapport aux projets que mène le ministre actuellement. 

Les syndicats de la construction ne veulent pas moderniser leur industrie. Est-ce que ça vous choque?

On apprenait d’ailleurs dans La Presse, il y a quelques jours, que la FTQ est particulièrement critique à l'endroit du gouvernement caquiste et du ministre Jean Boulet, qui veut réduire le nombre d'heures de formation pour certains métiers.


Écoutez Guillaume Houle, porte-parole de l’Association de la construction du Québec, au micro de l’animatrice Nathalie Normandeau.


Ce dernier est en faveur d’une modernisation des pratiques sur le terrrain. 

«La polyvalence dans l'exercice des métiers, pourrait grandement aider les entrepreneurs dans la réalisation des travaux, mais également à économiser pour les Québécois et Québécoises comme vous et moi. Quand on paye pour une maison ou quand on paye via nos impôts pour une école ou un hôpital, on pourrait économiser jusqu'à 10% de la facture, donc 10% des heures travaillées actuellement dans l'industrie. Et 10% des heures travaillées, c'est 210 millions d'heures qui sont travaillées.» 

Il ajoute qu’il serait donc possible de fusionner certains quarts de métier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Devrait-on obliger ou non le port du casque à vélo?
Course à la chefferie: «Ça commence à se bousculer aux portes du PLQ»
Hausse des contraventions aux cyclistes: votre opinion

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00