Aller au contenu
Revue de presse

«C’est un mauvais début de journée pour le REM»

«C’est un mauvais début de journée pour le REM»
Réseau express métropolitain Montréal / Photo : Christinne Muschi / La Presse canadienne

À l'occasion de sa revue de presse, mercredi, l’animateur Louis Lacroix traite de divers sujets de l’actualité, dont le début de journée chaotique pour le REM.

Écoutez Louis Lacroix en discuter avec le porte-parole du CDPQ Infra, Jean-Vincent Lacroix.

«C’est un mauvais début de journée pour le REM.»

«Il y a eu un problème informatique ce matin qui s'est produit au niveau du centre de contrôle, celui qui fait circuler l'ensemble des véhicules du REM sur le réseau», explique Jean-Vincent Lacroix. 

«Ils nous ont empêchés de faire notre démarrage de la journée, donc les voitures n'ont pas démarré. Ce matin, on a activé le plan de relève immédiatement. C'est-à-dire que là, présentement, il y a des navettes d'autobus qui attendent les gens.»

Autres sujets abordés:

  • La Presse présente un dossier sur le Métro de Montréal à ses débuts. Il rappelle que quand on a lancé le métro en 1966, il y a eu des problèmes de démarrage.
  • Le géant des médias sociaux, qui est propriétaire des plateformes comme Facebook et Instagram, Meta, a commencé le blocage de nouvelles canadiennes officiellement.
  • En une du Devoir, on apprend que des blocs opératoires accélèrent la cadence. Le plan de rattrapage des opérations chirurgicales qui a été présenté il y a deux mois par le gouvernement et la Fédération des médecins spécialistes commence à se déployer dans les hôpitaux de la province.
  • Des élections partielles vont avoir lieu dans le comté de Jean-Talon, à Québec, à la suite du départ de la députée caquiste Joëlle Boutin.
  • Le Journal de Montréal raconte l'histoire de Jean-Denis Boudreault, un homme qui dit être le roi de «l’État souverain du Tayos» et qui vend des citoyennetés bidon.
  • Le National Post indique que le Canada subit des pressions d'à peu près tous les pays de l'OTAN qui lui demandent d'augmenter ses dépenses militaires pour arriver à 2 % de son PIB. Le Canada va augmenter ses dépenses militaires.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Transports en commun: le ton monte entre les villes et le François Legault
Projet pilote pour introduire des adjoints aux médecins dans le Nord-du-Québec
Le PLQ aura un nouveau chef dès le 14 juin 2025

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00