Aller au contenu

Violentes manifestations en France: «La tendance est à la désescalade»

Violentes manifestations en France: «La tendance est à la désescalade»
Deux personnes à vélo passent tout près de la carcasse d'une camionnette qui a été incendiée lors d,une émeute à Colombes, en banlieue de Paris. / The Associated Press

Depuis la mort du jeune homme de 17 ans, tué mardi par un policier à Nanterre, de nombreuses émeutes ont eu lieu dans plusieurs villes de la France. La grand-mère de l’adolescent a d’ailleurs fait appel au calme. Celui-ci s’est finalement amorcé cette nuit après cinq nuits consécutives de tensions majeures.

Selon un bilan rendu public lundi matin par le ministère de l’Intérieur et rapporté par l’Agence France-Presse, 157 personnes ont été interpellées ces dernières heures.

Le ministère fait également état de trois blessés parmi les forces de l’ordre. Il a aussi recensé 352 incendies sur la voie publique auxquels s’ajoutent 297 incendies de véhicules.

Les autorités restent sur le qui-vive comme l'explique Maxence Lambrecq, journaliste et chef adjoint du service politique de France Inter.


À l’émission de Louis Lacroix, lundi matin, écoutez-le traiter des plus récents développements concernant ces violentes protestations en France.


«La pire émeute aura été celle de jeudi à vendredi avec 1300 interpellations policières. [...] La tendance est à la désescalade. Mais à l'Élysée, on ne tire pas de conclusions. On reste à un très haut niveau d'engagement sur le terrain. Beaucoup de gendarmes seront mobilisés encore ce soir.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Tentative d'enlèvement d'un enfant au centre-ville de Montréal
REM: «La logique de profitabilité de CDPQ Infra affecte les besoins des usagers»
Un nouveau PC qui rivalise avec les MacBook

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
100% Québécois
En direct
En ondes jusqu’à 18:00