Aller au contenu
Congrès américain

Les déclarations d'un «sonneur d'alerte» prises très au sérieux

Les déclarations d'un «sonneur d'alerte» prises très au sérieux
Christian Page / Cogeco Média

Il y a quelques semaines, un ancien militaire décoré, David Grusch, a déclaré à la presse qu'il était au courant de programmes secrets visant à faire de la rétro-ingénierie sur des engins d'origine «non-humaine».

A priori, ce genre de discours peut faire sourire, mais ce n'est pas ce qui s'est produit... bien au contraire.

Il y a quelques jours, des représentants au Congrès, tant chez les démocrates que les républicains ont signés un amendement forçant le département de la Défense à rendre publiques toutes les informations relatives à de tels projets.

L'amendement propose aussi une «amnistie» à toute personne ayant des informations à propos de ces projets. L'amendement donne six mois au département de la Défense pour se mettre en règle. Du jamais vu dans l'histoire des ovnis.

Écoutez le chroniqueur Christian Page aborder le tout au micro de Philippe Cantin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin
«La situation ne peut plus durer»
«L'éclipse a réussi à nous fédérer» -Philippe Cantin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00