Aller au contenu
Qu'est-ce que la milice paramilitaire Wagner?

«Le groupe sanguinaire d'Evgueni Prigojine a une fortune colossale»

«Le groupe sanguinaire d'Evgueni Prigojine a une fortune colossale»
Le chef du groupe Wagner, Evgueni Prigojine, à Rostov en Russie, samedi. / The Associated Press

La tension est montée samedi en Russie alors que le groupe paramilitaire Wagner a décidé de prendre la route vers Moscou.

La rébellion de cette organisation contre les forces armées russes a menacé le président Vladimir Poutine d’un conflit violent et d’une révolte sans précédent sur son territoire. 

En fait, qu'est-ce que cette organisation qui travaille notamment pour le gouvernement russe?

«Le chef Evgueni Prigojine est un ancien détenu condamné pour vol avec violence. En sortant de prison, il s’est lancé dans la restauration, où il a accumulé une somme assez importante. Par la suite, il va investir dans ce groupe Wagner, qui existait déjà. Il en est devenu le financier le plus important. Il est devenu même son propriétaire. Wagner est dans plusieurs pays africains. C’est aussi une organisation de conseils politiques et de piratage informatique. Il a agi pour les intérêts russes dans le passé. Donc, il a été financé par la Russie.»

Le groupe Wagner, qui compte de 25 000 à 50 000 personnes, a une fortune colossale. Elle est entre autre garnie de 25 000 anciens prisonniers.


À l'émission de Louis Lacroix, écoutez Pierre Binette, politologue et professeur au département de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. 


Notons que ces forces paramilitaires dirigées par Evgueni Prigojine se sont repliées dimanche en Russie, mettant un terme à la rébellion lancée samedi.

Le Kremlin a annoncé la fin de la révolte après une médiation impliquant le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Paul St-Pierre Plamondon est-il «soupe au lait»?
Transports en commun: le ton monte entre les villes et le François Legault
Projet pilote pour introduire des adjoints aux médecins dans le Nord-du-Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00