Aller au contenu
Santé et immigration

Pourquoi lève-t-on le nez sur les médecins étrangers?

Pourquoi lève-t-on le nez sur les médecins étrangers?
Les grands enjeux vus par Danièle Henkel / Cogeco Média

Le Québec souffre d’un manque cruel de personnel médical. Or, il semble que l’intégration des professionnels étrangers à notre système de santé soit encore difficile. Pourquoi lève-t-on le nez sur les médecins étrangers?

C’est la question que l’animatrice Nathalie Normandeau pose à ses auditeurs, en compagnie de la collaboratrice, la femme d’affaires, Danièle Henkel.

«À presque huit millions d’habitants au Québec, on se retrouve dans des situations qui sont complètement inacceptables et absolument anormales. Il faut attendre de nombreuses heures dans un hôpital... De voir nos médecins et infirmières dans un état lamentable sur le plan physique et psychologique parce qu’ils sont débordés....»

Statistique Canada soutient que seulement 36,5 % des immigrants avec un diplôme étranger en soins infirmiers et 41,1 % avec un diplôme en médecine pratiquent leur profession, en 2022.

Écoutez l’entretien complet…

Plus avec Nathalie Normandeau

Avez-vous de la difficulté à trouver des vêtements convenant à votre taille?
Les enfants de 14 ans et moins ne peuvent plus travailler
SAAQ: la ministre Guilbeault promet que les problèmes seront réglés à la mi-août

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75