Aller au contenu
Elle accroche ses gants

Marie-Ève Dicaire ne voulait surtout pas disputer le «combat de trop»

Marie-Ève Dicaire ne voulait surtout pas disputer le «combat de trop»
Marie-Ève Dicaire / Mathieu Belanger / Getty Images

 la À l’âge de 36 ans, avec une fiche de 18 victoires (un K.-O) et deux défaites, la boxeuse professionnelle Marie-Ève Dicaire a décidé d’accrocher ses gants et de prendre sa retraite.

En entretien avec Alain Crête et Paul Arcand jeudi matin, elle souligne qu’elle est sereine avec sa décision et que sa plus récente défaite n’a pas été la source de sa réflexion. Elle savait bien avant son dernier combat qu’elle se battait pour la dernière fois.

Championne du monde IBF deux fois

Celle qui a été championne du monde IBF des super-mi-moyennes à deux reprises durant sa carrière explique qu’elle souhaitait principalement retrouver le plaisir de boxer et la frénésie d’un camp d’entraînement une dernière fois avant de passer à autre chose.

Elle explique qu’elle a tout donné dans le ring et qu’elle a choisi le moment de son départ.

Passer à la prochaine étape

Elle est d’ailleurs très fière de son parcours. Elle souligne que lorsque son entraîneur lui a mentionné qu’il y avait bien plus que les gants de cuir qui les unissait, elle a compris qu’elle pouvait passer à la prochaine étape.

Consciente des risques de son sport, elle ne voulait surtout pas disputer le «combat de trop».

Se disant en parfaite santé, elle ne se cache pas que de terminer sa carrière en santé était une priorité pour elle. Il n’était pas question de finir son parcours en queue de poisson, alors qu'elle a vu d'autres combattants ne pas avoir ce luxe.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00