Aller au contenu
Vers un salon de jeux au Centre Bell

«L'idée c'est de faire migrer l'offre de jeu au Québec» -Jean-François Bergeron

«L'idée c'est de faire migrer l'offre de jeu au Québec» -Jean-François Bergeron
Salon de jeux de loterie / Alina555 / E+ / Getty Images

Des discussions sont en cours entre Loto-Québec et le Groupe CH, propriétaire des Canadiens de Montréal, pour l’ouverture d’un salon de jeux au Centre Bell.

Le salon offrirait des centaines de machines à sous, provenant du Casino de Montréal, et des bornes de paris sportifs.

Il occuperait l’espace de trois étages du restaurant 1909 Taverne Moderne qui est fermé depuis le début de la pandémie.

En entretien mercredi au micro de Paul Arcand, le président et chef de la direction de Loto-Québec, Jean-François Bergeron, a expliqué que l’objectif derrière ce projet serait de diminuer l’offre de jeu à Montréal et permettre de lutter contre le jeu illégal en ligne.

«Il reste beaucoup de choses à mettre en place, mais oui on est en discussion. Mais je salue le Groupe CH qui est l’une des seules équipes à ne pas avoir signé d’entente avec des opérateurs illégaux! Ça s’inscrit dans une offensive ou Loto-Québec doit prendre sa place.»

Le PDG de Loto-Québec explique que l'endroit serait principalement accessible pour les utilisateurs du Centre Bell, mais on n'empêcherait techniquement pas les gens ne visitant pas le Centre Bell de fréquenter l'établissement. Il projette d'ailleurs une offre de service qui pourrait desservir des clients entre 11h à 3h.

On écoute l'entretien intégral...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00