Aller au contenu

Quand il faut rappeler aux garçons qu'il ne faut pas violer les filles...

Quand il faut rappeler aux garçons qu'il ne faut pas violer les filles...
Nathalie Normandeau / Halfpoint Images / Moment / Getty Images

Encore en 2023, il importe de dire à nos garçons qu'il ne faut pas violer les filles et que le consentement implique chacune des étapes d'une relation consensuelle et qu'il peut être retiré à tout moment.

Bien que pour plusieurs, cette notion fait l'objet d'un large consensus, pour d'autres, il y a encore beaucoup de conscientisation à faire.

Comment se fait-il qu’on se pose encore la question?

Écoutez l'auteur et éditeur Stéphane Dompierre aborder avec Nathalie Normandeau l'entrée au secondaire de sa belle-fille de 13 ans et du fait qu'il a réalisé que ça ne devrait pas être à elle qu’il faut parler de se protéger des garçons et d'être sur ses gardes... c’est aux garçons à qui il faut surtout parler de respect et de consentement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Est-ce que les immigrants sont responsables du déclin du français?
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
On passe la gratte: Personne n'est responsable de rien

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00