Aller au contenu
Sport et société: Canadiens-Nordiques, la rivalité

Compétition et discorde: «C'était David contre Goliath»

Compétition et discorde: «C'était David contre Goliath»
Photo Minas Panagiotakis / Getty Images Sport
0:00
9:22

Sur la glace du Forum de Montréal, la rivalité Canadiens-Nordiques est née le 13 octobre 1979: les Nordiques y disputant leur deuxième match seulement dans la LNH contre une équipe qui défendait encore son titre de champions de la Coupe Stanley.

Dans les familles, dans les régions du Québec, la rivalité avait toutefois débuté bien avant et semé des graines de grande compétition et parfois de discorde beaucoup moins sereine. Et cela dépassait le monde du sport, du hockey.

À consulter également: Guy Lafleur: vrai Canadiens ou vrai Nordiques?

« Les joueurs, ils se haïssaient, mais vraiment (...) Ça allait loin parce que tu avais 9 ou 10 francophones à Montréal, tu en avais 11 ou 12 à Québec. Ça voulait dire qu'ils lisaient les journaux, ils écoutaient la radio, ils écoutaient Paul Arcand et ils écoutaient Marc Simoneau et ils embarquaient veut, veut pas. Une série de victoires, ça faisait un point de plus pour Molson dans les parts de marchés et une série de défaites, c'est O'Keefe qui se faisait écœurer. »

« C'était David contre Goliath aussi parce que Montréal, c'était le Canadien, les Coupes Stanley, le prestige et tout ça. Et tu as une ville (Québec) et des régions qui disaient: on existe aussi! Ça allait au-delà du sport. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Alain Crête

Guy Lafleur: un vrai Canadiens ou un vrai Nordiques?
Le Canadien se reprend | Le Canada fait parler à la Coupe du Monde de soccer
Alain Crête sur le revers des Canadiens face aux Sharks
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 07:00
En direct
75