Aller au contenu
Cohabitation à Montréal

«On n'accepte pas que les itinérants existent dans l'espace public»

«On n'accepte pas que les itinérants existent dans l'espace public»
Au moins 110 campements d’itinérants ont été démantelés à Montréal depuis le début de l’année 2024 / Paul Bradbury/Getty Images

La Ville de Montréal a annoncé plusieurs ressources pour venir en aide à la cohabitation avec les personnes en situation d'itinérance.

Le Journal de Montréal nous apprenait ce matin que plus d'une centaine de campements itinérants ont été démantelés en 2024.

Mardi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé avoir mandaté l'Office de consultation publique de Montréal pour consulter la population sur les enjeux de l'implantation des ressources pour itinérants.

À l'émission Le midi, Jérémie Lamarche, organisateur communautaire au Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM).

«On accepte pas que les personnes en situation d'itinérance existent dans l'espace public. Peu importe où elles sont, elles se font démanteler, elles se font réprimer, elles se font dire: "Tu ne peux pas être là." Sauf que l'itinérance, c'est un phénomène social, c'est une manière de voir que collectivement, on a failli à assurer des conditions de vie décentes pour tous nos concitoyens.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Lebeuf

Limite d'alcool dans le sang à 0,05: «C'est des morts qui sont évitables»
13 juillet : la Journée québécoise des phares
La SPCA rend l'adoption gratuite pendant un jour

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00