Aller au contenu

La crise du logement : quelle réalité pour les travailleurs de rue?

La crise du logement : quelle réalité pour les travailleurs de rue?
Le midi / Cogeco Média

La crise de logement donne énormément de pain sur la planche aux travailleurs de rue. Audrey Sirois, directrice générale du Regroupement des organismes communautaires québécois pour le travail de rue (ROCQTR) et de l’Association des travailleurs et travailleuses de rue du Québec (ATTRueQ), brosse le portrait de la situation, vendredi, à l'émission Le midi

«Parfois, c'est des gens qui ont jamais vécu de situations d'itinérance où ils ont vécu de l'itinérance qu'on appelle cachée, donc divan, divan chez des amis, chez de la famille et tout ça. Puis là, ils se ramassent sans options, ils ont épuisé leur réseau, puis ils vont se tourner par exemple vers les campements. Et là, les travailleurs de rue doivent faire un gros travail et les préparer aux réflexes de survie par exemple. Donc leurs indiquer les dynamiques du milieu, les informer qu'ils doivent se faire un peu voir de leur communauté pour pas que les gens aient peur. Les travailleurs de rue font beaucoup de prévention et d'éducation.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Lebeuf

«Je trouve que les interventions sont très longues» -Fanny Martin
13 juillet : la Journée québécoise des phares
Vague de violence dans des restaurants «fréquentés par le crime organisé»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00